Les châteaux d’Oberdiessbach

Cover «Les châteaux d’Oberdiessbach»
Beschreibung: 

Les châteaux d’Oberdiessbach sont les monuments d’une prestigieuse seigneurie justicière de l’Ancienne Berne. Le château-fort de Diessenberg, sur le flanc de la Falkenfluh, en fut le siège jusqu’au XVe siècle, époque à laquelle il fut remplacé par un manoir érigé à la périphérie du village. Par la suite, la famille de Diesbach transforma ce bâtiment en un véritable châtelet dotée d’un mur d’enceinte et de deux tours-portes, que l’on appellerait plus tard le Vieux Château. Une nouvelle ère s’ouvrit lorsqu’Albert de Watteville (1617-1671), qui avait fait fortune au service du roi de France, acquit la seigneurie en 1648. Après une longue phase d’étude, il fit édifier par l’architecte Jonas Favre, entre 1668 et 1670, le somptueux Nouveau Château, dont son neveu et héritier Nicolas fit exécuter la luxueuse décoration. Il s’agit là de la première résidence de campagne réalisée en Suisse selon le modèle français de la maison de plaisance insérée dans un vaste cadre paysager. Façades, escalier, distribution et décoration répondent ici à des ambitions nouvelles. Le Nouveau Château préfigure à maints égards l’architecture profane baroque à travers laquelle s’affirmera la classe dominante sous l’Ancien Régime. Au cours des 25 dernières années, Sigiund et Martine de Watteville, les propriétaires actuels, ont restauré avec soin les deux châteaux, leurs dépendances et leurs jardins, et les ont ouverts au public

 

Deutsche Version: Die Schlösser in Oberdiessbach

E-Book Française: Les châteaux d’Oberdiessbach (paraîtra au printemps 2019)
E-Book Deutsch:
Die Schlösser in Oberdiessbach (erscheint im Frühjahr 2019)

:)

Preis: CHF 19.00
CHF 14.00
Buch
Abbildungen: 
118
Seitenzahl: 
100
Autoren: 
Jürg Schweizer, Armand Baeriswyl, Hans Braun, Georges Herzog, Barbara Studer Immenhauser
Artikelnummer: SKF-1033F-PRT
Bandnummer: 
Serie 104, Nr. 1033
Inhaltssprache: 
Französisch
Erscheinungsdatum: 
12.10.2018
ISBN: 
978-3-03797-369-1
Verlag: 
Gesellschaft für Schweizerische Kunstgeschichte