Qu’est‐ce que la SHAS ? 

Fondée en 1880, la Société d’histoire de l’art en Suisse SHAS est une société privée d’utilité publique; ses buts essentiels sont de répertorier, étudier et faire connaître le patrimoine architectural de la Suisse. Dans ses années de création, elle a fortement contribué à une prise de conscience de l’identité culturelle nationale, notamment grâce à ses travaux d’inventorisation. Par son histoire, ses travaux scientifiques et son positionnement, la SHAS se veut un moteur d’intégration culturelle significatif au niveau national. 

Jusqu’en 2010, la SHAS a privilégié l’édition traditionnelle d’excellence. Parmi ses grandes collections, on peut citer 

  • « Les Monuments d’art et d’histoire » (l’inventaire national des monuments suisses depuis 1927 ; 143 volumes publiés d’ici la fin de l’année 2021), 
  • Les « Guides d’art et d’histoire de la Suisse » (depuis 1935 ; la collection la plus vendue en Suisse, avec plus de 5 millions d’exemplaires écoulés), 
  • ou encore la très réputée revue « Art + Architecture en Suisse, a+a »

 

Quelle est l'activité principale de la SHAS aujourd'hui ?

Depuis 2010, la SHAS mise de plus en plus sur les nouveaux médias pour ancrer le patrimoine culturel suisse dans la conscience du public de manière innovante et adaptée aux besoins de chacun ; elle est ainsi devenue le premier prestataire de produits numériques parmi les institutions culturelles suisses.

 

Développement de l'offre au cours des 10 dernières annèes

3 GSK-Produkte im Jahr 2009  19 GSK-Produkte im Jahr 2020

La production a passé de trois offres en 2009 (toutes dans le domaine de l’imprimé) à seize aujourd'hui (dont neuf dans le domaine numérique). Un aperçu des publications est disponible dans notre boutique). Cette  productivité accrue a renforcé de manière notale la visibilité de la culture patrimoniale suisse.

Quelle sont les principales réalisations de la SHAS aujourd'hui ?

Durant la pandémie, le monde numérique a prouvé toute son efficacité. La SHAS n'a pas eu à se réinventer pendant cette période, car elle avait pris les devants depuis plusieurs années. Elle a du reste noté une forte augmentation de la demande pour ses offres numériques.

  • Le projet phare « MAH-online », consiste en la numérisation de tous les volumes publiés  de la série « Les Monuments d’histoire de l’art en Suisse » sur www.ekds.ch. Il combine une bibliothèque virtuelle, une base de données géoréférencée et un moteur de recherche basé sur un algorithme d'intelligence artificielle (IA). Grâce à l'utilisation de technologies de pointe et de l'IA, les 65 000 pages et autant d'illustrations de la collection offrent des possiblités de recherche et de consultation transversales facilitées et totalement renouvelées (par exemple : quel artiste a travaillé dans quel lieu à quelle époque, etc.).
    Le site internet a enregistré à lui seul plus de 56 000 visites en 2020. En moyenne, 155 personnes utilisent MAH-online chaque jour. Des pics de fréquentation de 1000 personnes ont été notés de cas en cas.
     
  • Toujours dans le domaine numérique, l’outil d’édition online « Péristyle » permet aux étudiants et chercheurs de publier leurs travaux à un coût extrêmement compétitif.
     
  • Les applications pour smartphones « Swiss Art To Go » et « EuropeArt To Go » (projet trinational réalisé avec des institutions françaises et allemandes) mettent entre toutes les mains, de manière intuitive et ludique, le fruit de 100 ans de recherche en histoire de l’art concernant le patrimoine culturel bâti de la Suisse et de la région du Rhin supérieur.
     
  • Le projet « 360° Swiss Heritage » invite à des visites virtuelles de châteaux suisses. Le projet, créé en 2019, était destiné dans un premier temps aux casques de réalité virtuelle. Il peut être découvert sous cette forme dans plusieurs châteaux ainsi que dans plusieurs offices du tourisme. Pendant le lockdown, la SHAS a rendu enrichi son offre en l’adaptant au web afin que tous et toutes puissent en profiter sur le site www.360-swiss-heritage.ch.

Sondermarke der GSK der Schweizerischen Post Timbre spécial de la poste 2020

La SHAS est jeune de 141 ans !

Elle fonctionne comme un trait d’union entre les trois parties du pays, travaille à la fois en réseau au niveau national et au niveau local, relie toutes les générations par son travail – et surtout, unit
tradition et innovation.